Archiv

J'ai trouvé l'amour

Les années peuvent passer
Et les roses se faner
Mais rien ne pourra briser notre amour
Il est pur comme un enfant
Il est beau et il est grand
Il devient un peu plus fort chaque jour

Il est clair comme la pluie
Silencieux comme la nuit
Et depuis qu'il est entré dans mon coeur
Il me semble que la vie
Est chaque jour plus jolie
Enfin je connais le vrai bonheur

{Refrain:}
J'ai trouvé l'amour
J'ai trouvé le bonheur
Et je veux crier sur les toits
Que la joie d'aimer
Qui m'a transformé
C'est à lui seul que je la dois
J'ai trouvé l'amour
À l'aube du jour
Et pour le garder près de moi
Je suis prêt à lui donner
Mon coeur et ma liberté
Et chaque jour notre amour grandira

Quand il me prend dans ses bras
Et qu'il me parle tout bas
Vraiment je ne peux plus rien lui cacher
Je lui avoue mon amour
Je lui dis, que pour toujours
Il sera le seul homme que j'aimerai

Mais quand je vois dans ses yeux
Naître un bonheur merveilleux
Alors là mon coeur se gonfle de joie
Et lui sans perdre un instant
Il m'embrasse tendrement
En murmurant, je n'aime que toi

1 Kommentar 2.5.06 22:29, kommentieren

Seigneur, aye grâce!

Dieu au ciel,
Envoie-moi en enfer
Laisse-moi y aller toute seule
Fait-moi soffrir la peine là-bas.

Dieu au ciel,
Envoie-moi dans la lutte
Laisse-moi senitr toutes les blessures
fait-moi me battre toute seule.

Dieu au ciel,
Qui m'a donné des ailes
En me les volant
En me les donnant juste de temps en temps.

Dieu au ciel,
Je te remercie et je me plains.
Je sais, je ne devrais pas.
Mais, Dieu, comme je l'aime!

Dieu au ciel,
Je me sens expirante quand elle n'est pas là!
Dieu au ciel,
Je me sens exsangue sans sa présence!

Dieu au ciel,
Je demande tous les tourments
Que montre ce monde et que montre l'enfer.
Dieu au ciel,
Aye grâce avec moi,
Fait-moi souffrir de ce que tu veux.
Je sais,
Que même le diable
Ne saurait jamais
Me faire souffrir
Comme je le fait sans
Elle.


À mon ange: je t'aime.

3 Kommentare 4.5.06 19:42, kommentieren

Comme c'est paradoxal...

Oui, Seigneur,
Je me sens exsangue sans elle.
Et en même temps je me sens si vivante
Avec mon amour pour elle et le sienne pour moi
Qui vivent dans moi.

Ô Dieu, comme je l'aime.
Peux-j'oser de me demander
Si je puis peut-être comprendre
Ton amour pour tes enfants?

Ô Dieu, pardonne-moi si j'ose de trop.
Mais toi qui as donné ton seul fils à la croix
Juste pour nous sauver...
Dieu, je donnerai tout, même moi-même
Pour la sauver.

Dieu...
Je suis exsangue
Et je vis comme jamais avant.
Tout en même temps.
Comme c'est bizarre!
Comme c'est paradoxal!
Mais, Dieu, tu as entendu mes prières.
Jamais de ma vie
Voudrai-je autre chose.

Merci. Surtout à toi-même, mon ange. Je t'aime.

4 Kommentare 4.5.06 19:58, kommentieren

Patience

Une torture éternelle
Que nous deux souffrent
Chauqe jour.
Chaque jour
Un peu plus
Car notre amour aussi
Grandit chaque jour.

Mon esprit est fendu
Torture éternel
A cause du bonheur de nos rêves...
Torture ou de la chance?



Je t'aime.


1 Kommentar 11.5.06 20:15, kommentieren

Ange contre démon

Ses mains mises
Fort, trop fort
Autour de sa gorge.
Tic tac, tic tac,
Il le met sous l’eau noire
Qui sent sang
Et a même ce goût.

Ses larmes se
Mélangent avec
Le sang foncé
Qui couvre son visage blanc.
Le jus de la vie
Le tue pour finir.

Un dernier regard,
Sans espoir,
Qui passe son meurtrier.
Tic tac, tic tac.
Visage d’un vrai ange derrière celui.
Un sourirs, un vrai,
Une main qui offre de l’aide.

Dernière force avant
Le trou noir,
Qui l’aurait avalé
Et plus jamais recraché.
Tic tac, tic tac.
Dernière force pour se livrer
En serrant la main de l’Ange.

Se levant, se serrant fort
Dans les bras,
Les larmes de joie
Couvrent leurs visage,
Le miroir craque,
En même temps ils disent,
Regardant l’autre dans ses yeux :
« Merci de m’avoir sauvée.
Merci de m’avoir laissé te sauver.
Je t’aime. »



2 Kommentare 22.5.06 19:39, kommentieren